projets d'intégration 1996-2011

4.9. Le faux, ou, Toujours le vrai

Thème prescrit :

le faux

Titre original :

Le faux, ou, Toujours le vrai

Durée :

5 min 3 s

Autres caractéristiques :

version originale française, coul., 4:3, son. Copie sous-maîtresse, numérique, MPEG2, gravée sur DVD en 2011 ; 12cm. Enregistrement original en 1999 avec Mini DV, numérique, transféré au montage sur 3/4″ UMatic.

Résumé et mention du genre

Durant une séance de brainstorming, une équipe de quatre jeunes conceptrices et concepteurs décidés, cogite à voix haute sur le thème du faux dans l’art. À travers de multiples définitions de l’art, leur concept n’avance pas et le temps presse. Excédé, Simonak Hariâtre s’emporte mais une idée lui vient : montrer qu’il n’y a pas de vérité dans l’art. Le concept est aussitôt relancé par Simon Nimage et Simone Nème. L’équipe s’anime. Comment élaborer le concept ?… Aborder le public-cible, le client ?… Par la redondance, la métaphore ?… S’ensuit une animation qui cesse lorsque Simonette Scape développe l’idée de l’art comme reflet, du concept illustré par un objet. Le concept est prêt pour l’enregistrement. Il est 0:00:00 et le projet est résumé : à tour de rôle, chacun des concepteurs en présente un élément devant la caméra.

Personnages et caractères habilement interprétés par de jeunes comédiens professionnels. Leur interprétation bonifie l’action dramatique par quelques emprunts au jeu théâtral. Trois trames musicales, l’une en ouverture, la seconde identifie Coca-Cola et la dernière accompagne le générique. Deux bruitages : le tic-tac du temps qui file, le cliquetis d’une bobine en accéléré. Trois intertitres sur fond noir rappellent le temps qui passe et le dernier, à 0:00:00, marque la présentation de leur résumé. Cinq noms (Pirandello, Debussy, Valéry, Adorno et Pessoa) sont inscrits en sous-titres sur image.

Quelques effets visuels dans l’ouverture et durant le générique ; usage de l’écran divisé dans une conversation à quatre ; une scène en accéléré. En finale, usage d’un éclairage bleu des visages sur un arrière-plan noir.

Court-métrage de fiction, à l’humour léger, qui illustre le déroulement typique d’une séance de brainstorming préparatoire à un pitch.

Productrice déléguée :

Suzanne Lacelles-Lafrance

Équipe de réalisation artistique et technique

  • Idée originale et synopsis
  • Réalisation Philippe Gattuso-Larocque
  • Scénarisation Nadine Louis
  • Direction de production Geneviève De La Plante
  • Assistance à la réalisation Constandina Mourelatos
  • Direction de photographie
  • Caméra Christian Lambert
  • Assistance/caméra 
  • Chef éclairagiste Marie-Andrée Poirier
  • Assistance/éclairages Mélissa DiMenna
  • Direction artistique Catherine Deslauriers
  • Décors et accessoires Dina Eddé
  • Costumes et maquillages Dina Eddé
  • Conception sonore 
  • Prise de son Mélissa DiMenna
  • Musique originale 
  • Montage Marie-Andrée Poirier
  • Scripte Katrin Desjardins
  • Régie de location 
  • Photographie de plateau 
  • Autre(s) : direction des acteurs: Nadine Louis
  • Appariteur(s) Simon Thériault, Fabrice Barrilliet
  • Régisseur de production Louis Plante

Distribution

  • Isabelle Roy (comédienne), interprète
  • Normand Lafleur (comédien), interprète
  • Paul-Patrick Hébert (comédien), interprète
  • Véronique Marchand (comédienne), interprète