projets d'intégration 1996-2011

16.3. Diptyque

Thème prescrit:

s’inspirer du profil d’un intervenant culturel ou d’une facette de son œuvre
– Entre les lignes et sur les planches… de Fanny Britt ! –

Titre original :

Diptyque

Durée :

9 min 36 s

Autres caractéristiques :

version originale française, coul., 16:9, son. Copie sous-maîtresse, numérique, MPEG2, gravée sur DVD en 2011 ; 12cm.  Enregistrement original en 2011 avec Mini DV, numérique, transféré pour montage numérique à un ordinateur.

Résumé et mention du genre

Dans l’une des chambres vides d’un grand hôtel, une employée vit une rencontre clandestine avec son amant. Elle est nord-américaine. Il est de confession musulmane. Un amour sincère les réunit, mais cette rencontre est leur dernière. Malgré tous ses efforts de rapprochement, l’amant ressent en lui le puissant appel de ses convictions religieuses et il quitte son amoureuse pour se conformer aux préceptes de sa foi… En se développant, le récit de cette histoire laisse découvrir que ce drame existentiel apparent est en fait une pièce de théâtre : un clin d’œil à la pièce « Hôtel Pacifique » de Fanny Britt dont s’est inspiré le court-métrage.

Le titre Diptyque exprime une dynamique – réunion, opposition – entre deux parties, qui progresse sous forme de « tableaux » par l’usage de l’écran divisé au cache et par la simultanéité des images. L’intensité dramatique se développe par le jeu des comédiens professionnels (Karine Lemieux et Ariel Ifergan) dont la prestation emprunte au théâtre. Usage d’une musique originale composée par Antoine Landriault-Arbour.

Court-métrage de fiction prenant l’aspect d’une histoire vécue chargée d’une intensité émotive, mais qui se révèle être une représentation théâtrale où deux comédiens interprètent – avec la même intensité émotive – l’opposition entre deux mondes, devant une énigmatique salle de théâtre vide de spectateurs.

Productrice déléguée :

Suzanne Lacelles-Lafrance

Équipe de réalisation artistique et technique

  • Idée originale et synopsis Katerine Côté, Judith Lafaille, Marie-Philippe Lapierre, Claudel Rheault
  • Réalisation Claudel Rheault
  • Scénarisation Claudel Rheault
  • Direction de production Maria Paula Cano
  • Assistance à la réalisation Judith Lafaille
  • Direction de photographie Katerine Côté
  • Caméra Katerine Côté
  • Assistance/caméra Marilena Serbanescu
  • Chef éclairagiste Tian Le
  • Assistance/éclairages Marilena Serbanescu
  • Direction artistique Marie-Philippe Lapierre
  • Décors et accessoires Jejo Garcia
  • Costumes et maquillages Gabrielle Martin
  • Conception sonore Antoine Landriault-Arbour
  • Prise de son Antoine Landriault-Arbour
  • Musique originale Antoine Landriault-Arbour
  • Montage Katerine Côté
  • Scripte Marilena Serbanescu
  • Régie de location Katerine Côté
  • Photographie de plateau Marilena Serbanescu
  • Autre(s) :
  • Appariteur(s) Félix-Antoine Hébert, Maude Matteau
  • Régisseur de production André Gauthier

Distribution

  • Karine Lemieux (comédienne), interprète
  • Ariel Ifergan (comédien), interprète

 

 

 

 

 

L’intensité dramatique se développe par le jeu des comédiens professionnels (Karine Lemieux et Ariel Ifergan) dont la prestation emprunte au théâtre.