projets d'intégration 1996-2011

1.3. À l’ombre de… l’état des choses

Thème prescrit :

l’événement culturel, ou, la culture dans tous ses états

Titre original :

À l’ombre de… l’état des choses

(Making of de : L’état des choses)

Durée :

4 min 4 s

Autres caractéristiques :

version originale française, coul., n&b, 4:3, son. Copie sous-maîtresse, numérique, MPEG2, gravée sur DVD en 2011 ; 12cm. Enregistrement original en 1996 avec Betacam SP, analogique, 1/2″, transféré au montage sur 3/4″ UMatic.

Résumé et mention du genre

Présentation des commentaires de deux responsables (Alexia Bürger, Fanny L. Britt) de l’équipe de réalisation, sur les leçons apprises durant leur production et, d’une façon générale, durant leur formation collégiale. Plusieurs sujets s’enchaînent : de leur objectif initial de sensibiliser les jeunes à la culture, jusqu’à la nécessité de la planification, de la rigueur et du respect des autres et du projet, en retenant la leçon qu’il faut travailler avec un esprit d’équipe. Les images des commentaires sont en sépia monochrome, et alternent avec plusieurs images n&b prises sur le vif durant la production. Court-métrage de la catégorie documentaire.

Productrice déléguée :

Suzanne Lacelles-Lafrance

Équipe de réalisation artistique et technique

  • Idée originale et synopsis
  • Réalisation: Julien Lapointe
  • Scénarisation: Julien Lapointe, Régine Smith
  • Direction de production
  • Assistance à la réalisation 
  • Direction de photographie
  • Caméra: Claude-Hélène Langevin
  • Assistance/caméra 
  • Chef éclairagiste
  • Assistance/éclairages 
  • Direction artistique 
  • Décors et accessoires 
  • Costumes et maquillages
  • Conception sonore
  • Prise de son 
  • Musique originale
  • Montage: Régine Smith
  • Scripte 
  • Aiguillage 
  • Régie de plateau 
  • Régie de location
  • Photographie de plateau
  • Autre(s)
  • Appariteur(s): Francis Piquette
  • Régisseur de production: Louis Plante

 

Distribution

Aucune mention au générique.

Commentatrices : Alexia Bürger, Fanny L. Britt